NOTRE - DAME   de   CHÂTEL - MONTAGNE


Le clocher

Le rehaussement du transept et l'élévation du clocher furent la dernière étape de la construction de l'église vers 1220. (Le pignon du transept fut enlaidi par les restaurations du 19ème siècle employant un granit plus grisâtre scié mécaniquement et par l'adjonction d'une nouvelle sacristie. Cependant leur style reste roman).

Le clocher
Le clocher est de type bourguignon avec deux étages d'arcatures, mais l'étage inférieur est purement décoratif. L'étage supérieur, situé juste au-dessus de la coupole du transept contient le beffroi en bois et les trois cloches.

La face ouest, exposée aux vents et à la pluie ne comporte aucune ouverture. L'accès au beffroi se fait par une tourelle crée, au 19ème siècle, contre le pignon nord du transept pour remplacer les échelles de bois utilisées précédemment

A l'origine le clocher était coiffé d'une flèche de pierre de 13 mètres de haut (il en reste une assise). Il a fallu trente boeufs et 3000 francs or pour l'abattre à la Révolution.

Le petit porche sud, a probablement été rajoutés vers la fin du 13ème siècle ou peu après, ses deux chapiteaux éannoncent le style gothique.
porche sud

Les restauration du 19ème siècle ont restitué l'aspect qu'avait l'église à la fin de sa construction, mais l'argent a manqué pour reconstruire la flèche.

L'empereur Napoléon III a puisé dans ses deniers personnels pour financer les premiers travaux de restauration.


Continuer la visite : Les chapiteaux

Amicale Chateloise pour l'Eglise Romane
Association Loi de 1901
03250 - Châtel-Montagne  -  Seliverstoff