NOTRE - DAME   de   CHÂTEL - MONTAGNE


Visite du chœur

Pilier du transept et pile cylindrique sud

Pour passer de la nef dans le chœur, on traverse le transept.
La croisée du transept est soutenue par quatre grosses piles plus ou moins rectangulaires sur lesquelles repose la coupole, supportée à chaque angle par une "trompe".
Coupole et trompes
Au centre de la coupole l'ouverture circulaire pour le passage des cordes débouche directement au niveau des trois cloches, sans étage intermédiaire.

Trois marches montent de la nef vers le chœur et le déambulatoire. Les deux piliers nord du transept sont prolongés par deux courts murs séparant l'entrée du chœur de l'entrée des déambulatoires nord et sud : ce sont là des vestiges de l'église de l'an mil, séparant l'abside centrale des deux absidioles latérales formant le choeur primitif.

Un peu plus loin, deux grosses piles, nord et sud marquent la limite de l'agrandissement du chevet, qui a eu lieu après 1200.

Cette date de construction tardive, alors que des chœurs gothiques existaient en Île de France depuis 50 ans, explique les parfaites exécution et finition de ce chœur purement auvergnat, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur avec ses décrochements de toitures. C'est dans cette qualité d'exécution que réside tout son intérêt.

Déambulatoire nord, bahut et piliers doubles d'entrée
A noter le "bahut" , typiquement auvergnat appuyé sur le mur extérieur, faisant le tour du déambulatoire entre les chapelles et sur lequel reposent les piliers. Également auvergnats, aux entrées nord et sud du déambulatoire, les deux piliers jumelés, avec un "tailloir" unique pour coiffer les deux chapiteaux.

La chapelle nord et ses chapiteau ont été entièrement reconstruits, "à l'identique", au 19ème siècle, de même que les quatre chapiteaux centraux de la "rotonde" du chœur.
Voir la statue de la Vierge à l'Enfant ainsi que les chapiteau 9 à 12.
Les vitraux sont tous du 19ème siècle.

Il faut sortir de l'église pour continuer la visite : le porche.
Profitez-en pour voir la seule décoration extérieure : le petit bandeau horizontal en relief qui court le long du mur latéral du collatéral sud, en contournant les fenêtres comme un accent circonflexe.
Décoration

Continuer la visite : le porche

Amicale Chateloise pour l'Eglise Romane
Association Loi de 1901
03250 - Châtel-Montagne  -  Seliverstoff