Église romane Notre-Dame de Châtel-Montagne  -  Allier  (03)
  

La flèche abattue.

Votre navigateur Internet 6 ou Internet 7 est obsolète :
il est incapable de reproduire correctement la mise en pages.
La flêche a été abattue en 1793 par les révolutionnaires.(note)
Sur Châtel-Montagne, rebaptisé Monts-sur-Besbres le zèle révolutionnaire était extrême et n'admettait pas que la fléché de l'église domine toute la région

. Il fallu un attelage de 30 bœufs pour l'abattre, en causant d'importants dommages au beffroi et aux toitures. Le prix de la a démolition s'élevât à 1.400 livres...




toit en bâtièreToit en bâtière,
face sud

Actuellement, un toit en bâtière fait de tuiles canal recouvre le clocher. Ses pignons ne sont pas pas verticaux mais avec un léger fruit en rapport avec les faces de la flèche abattue en 1893.

La lettre adressée au Préfet par le maire de Châtel-Montagne, en 1841nous décrit cette flèche avant sa destruction :« La flèche octogone en pierres de taille à partir du couronnement s'élevait à dix sept mètres, trente six centimètres et était flanquée de quatre pyramides dont la base du tour ne dépassait pas quatre mètres quatre vingt deux centimètre carrés et formait un minaret qui se montrait dans toutes les percées de la montagne ; aussi le nivellement de 93 en a fait justice. » (note)
La fiche descriptive des Monuments Historiques utilise le terme d'édicules à la place de clochetons :" jadis surmonté d'une flèche pyramidale avec édicule sur ses encoignures, détruite à la fin du 18e siècle par vandalisme."

Flèche Saint Vaast de LongmontFlèche début du 12e siècle
Saint Vaast de Longmont
Photo P.Poschadel(détail)"


De telles flèches étaient assez répandues au 12e siècle et il en existe encore quelque exemplaires en Île de France. La flèche de Châtel-Montagne ressemblait probablement à la flèche encore intacte de l'église de Saint Vaast de Longmont dans l'Oise.

La présence de quatre trompes au sommet du clocher conforte l'existence d'une flèche octogonale, probablement accompagnée de quatre clochetons de pierre aux angles, comme décrits dans la lettre du maire.

une trompe du clocherTrompe sud-ouest
au sommet du clocher

Emile Daglois, lors de travaux de réfection sur la couverture du clocher de Châtel-Montagne effectués par son entreprise, vers 1938, a retrouvé la première assise de pierre de l'ancienne flèche sur l'arase du mur. (note)
Il en avait déduit à tords que la flèche de pierre pyramidale était sur plan carré, comme on en trouve dans l'ouest du département.

Clocher. Travaux de E.Daglois.Photo E.Daglois.
Nous avons souligné l'assise
primitive en rouge
Angle sud-est.



(Sur la photographie du clocher de Saint Vaast, il est visible que la première assise de la flèche et celle des clochetons sont alignées et forment une assise continue).

une trompe du clocherface supérieure de la
trompe sud-ouest
reconstitution de la flècheEntreprise Daglois. Reconstitution
de la flèche et de son départ à la base (1938)

Amicale Chateloise pour l'Eglise Romane - Association Loi de 1901
03250 - Châtel-Montagne  -  A.C.E.R.          Serge Seliverstoff - 2/2015