Église romane Notre-Dame de Châtel-Montagne  -  Allier  (03)
  

Chapiteau 2 :

Les sonneurs de trompe

Votre navigateur Internet 6 ou Internet 7 est obsolète :
il est incapable de reproduire correctement la mise en pages.
Pointez sur les trois images pour les agrandir

Emplacement



Face ouest du 3ème pilier sud de la nef.

Description



Aux deux angles du chapiteau et tournés l'un vers l'autre, un homme en buste, barbu (souvent signe de sagesse), sonne de la corne.

Sur chaque face latérale, un homme de même taille, placé derrière le sonneur, lui agrippe le bras, ce qui serait un signe d'accompagnement ou de soutient.

Tentative d'explication



On ne connaît pas de signification symbolique scripturaire pour la trompe ou la corne. Il s'agit à l'évidence de l'Appel.

Ce ne sont pas les deux anges du Jugement Dernier, et la présence des deux personnages latéraux tenant les sonneurs par le coude indique que la communauté entière participe ou se joint à l'appel.

Est-ce, comme pour le chapiteau 5, une signification à plusieurs niveaux : toute la communauté ecclésiale nous rappelle l'inexorabilité future du Jugement Dernier, et simultanément nous appelle à nous y préparer dès aujourd'hui en son sein et avec son aide ?

Et, pour ce faire, à nous joindre à la prière de l'Église en entrant dans la maison de Dieu ?
Car il est écrit dans le Psautier (cela s'adressait aux juifs) : « sonnez la trompette au début du mois, au jour de votre fête solennelle » (note)      -  Psaume LXXXI, 4
.

   
Amicale Chateloise pour l'Eglise Romane - Association Loi de 1901
03250 - Châtel-Montagne  -  A.C.E.R.          Serge Seliverstoff - XI/2014