Église romane Notre-Dame de Châtel-Montagne  -  Allier  (03)
  

Chapiteau 31  :

Fresque animale

Votre navigateur Internet 6 ou Internet 7 est obsolète :
il est incapable de reproduire correctement la mise en pages.
chapiteau 31 droite
chapiteau 31 face
chapiteau 31 gauche
plan montrant l’emplacement du chapiteau
Pointez sur les quatre images pour les agrandir

Emplacement


Deuxième chapiteaux (nord) de la rotonde du chœur.

Description



Une frise de trois quadrupèdes se poursuit sur les quatre faces du chapiteau, dont un (sur la face est), portant une tête à chaque extrémité de son corps (celle coté nord étant dégradée). se laisse paisiblement mordre les deux nuques (sur les angles des chapiteaux) par deux autres animaux occupant respectivement les faces nord et sud.

La face ouest est entièrement occupée par ce qui doit logiquement être les queues en panache des deux animaux latéraux acculés. Cependant ces queues sont traitées de manière à ressembler à des têtes de pélican ou d'éléphant affrontées . Simple coïncidence ou sculpture volontaire, sachant que le pélican qui meurt pour sa progéniture symbolise le sacrifice suprême et l'éléphant la puissance et la sagesse ? L'agneau ou la biche (immolée) symbolisent égaiement le sacrifice.

Sur chaque face, sur la ligne médiane, deux tiges arciformes naissent au-dessus du dos des animaux et s'incurvent pour se terminer par un enroulement au niveau des angles, au contact de l'abaque. Celui-ci est plat, rectiligne, de faible épaisseur. Cette partie du chapiteau semble avoir été retaillée ?

Tentative d'explication



On ne peut que se perdre en conjectures, car la description du chapiteaux est elle même incertaine.

On sait que l'agneau, voué au sacrifice, représente le Christ depuis le début de la chrétienté.
Doit-t-on rapprocher cet animal bicéphale qui se laisse doublement dévorer, de la double immolation du Christ qui s'est offert en sacrifice sur la croix et qui s'offre en sacrifice à chaque messe ? (note)Selon une expression au cœur des développements théologiques sur le Salut, au cours des quelques siècles précédents.

   
Amicale Chateloise pour l'Eglise Romane - Association Loi de 1901
03250 - Châtel-Montagne  -  A.C.E.R.          Serge Seliverstoff - XI/2014